La cire est un médium fascinant. Soyeuse et ductile, elle peut se montrer parfois trés indisciplinée,comme l'aquarelle  faire voler ses jupons et montrer ses jambes. mais elle peut aussi bougonner, se contracter, et faire la mauvaise tête.

Les glacis, selon les pigments et leur dosage, la consistance de la cire, la souplesse du pinceau....se révèleront fantastiquement profonds  ou irrémédiablement épais et bouchés.

Voici ce que m'inspirent les  paysages locaux .  Règne du cailloux, du vent, des buissons épineux. de la guarrigue. Tous même format sur papier : 56x36

 

           

Clape 1 [1600x1200]

clape 6 [1600x1200]

clape 4 [1600x1200]

clape 3 [1600x1200]